À propos de nous

Amandine Dupouy, 24 ans

Aude Reynal, 35 ans

Amandine Dupouy

Question : Amandine, quel âge as-tu et d’où es-tu originaire?

Réponse : J’ai 24 ans et je suis née dans le département de l’Aude (Narbonne -11100). Mon père étant militaire, j’ai beaucoup déménagé et voyagé. Par exemple, j’ai vécu 2 ans en Martinique.

Q : D’où provient ton empathie?

R : J’ai toujours été hypersensible et réceptive aux autres.

Q : Quel est ton parcours professionnel, pourquoi montes-tu ton auto-entreprise et travailles tu dans une association d’Aide aux Victimes?

R : J’ai passé mon CAP Esthétique en 2014. J’ai ensuite été admise au CQP Spa Praticien, une formation professionnelle spécialisée dans les soins du corps et les modelages. Je me suis rendue compte que le travail en entreprise ne me convenait pas. C’est pour cela que je monte ma propre entreprise (rires). Malheureusement nous avons tous été un jour à la merci de quelqu’un de plus fort physiquement ou intellectuellement. J’ai une expérience de vie particulière et j’attends toujours mon statut de victime pour me reconstruire à titre personnel. Je me concentre donc sur mon professionnel en prenant soin des autres.

Aude Reynal

Question : Aude, quel âge as-tu et d’où es-tu originaire?

Réponse : J’ai 35 ans et je suis originaire du Sud-ouest, de la région bordelaise plus précisément.

Q : Q : Quel est ton parcours professionnel? travailles tu dans une association d’Aide aux Victimes?

R :J’ai travaillé 10 ans dans le secteur socio-éducatif, jusqu’à l’affaire du Centre Educatif Fermé Robert Gautier, 33560, Saint-Eulalie. Puis j’ai pleuré mon fils tué le dans mon ventre le 25 mars 2013. http://artandsociety33.com/2020/04/16/a-mon-fils-decede-raphael/

J’ai vécu une guérison spontanée pour mon anniversaire au printemps 2017.

Je souhaite consacrer ma vie à aider les autres du mieux que je le peux. J’ai conscience d’avoir survécue.

Q : Quel sera ton rôle dans l’Alchimisterie des fées?

Il faut effectuer tout le travail administratif, accueillir les victimes, Leur paroles et si elles le désirent, leur témoignage sur notre Blog Artandsociety33.com, se mettre en lien avec des professionnels … Je dois être polyvalente.

On doit se soutenir.